Savais-tu que ?

La surface de contact entre les quatre pneus de ton véhicule et la route = la surface de quatre cartes postales = la surface d’une feuille A4.

Les pneus sont des éléments essentiels d’un véhicule car ils sont les seuls points de contact entre le véhicule et la route. Ce sont les pneus qui vont garantir une bonne tenue de route et un freinage efficace. C’est pourquoi il faut être très attentif à leur état, mais également à bien connaitre les différents pneus et leur utilité.

Le transfert de charge 

Toute contrainte physique sur une voiture (accélération, freinage, virage, etc.) provoque ce que l’on appelle un transfert de charge. La charge d’une voiture est idéalement répartie de manière équilibrée, c’est-à-dire que 50 % du poids total de la voiture repose sur le train avant et 50 % du poids restant repose sur le train arrière.

Cependant, lorsqu’on freine, la charge du véhicule est transférée sur l’avant de celui-ci et le ratio devient, par exemple, de 65-35. Au contraire, lorsqu’on accélère, la charge de la voiture est transférée sur l’arrière du véhicule ce qui donne un ratio de, par exemple, 35-65. En résulte une perte d’adhérence sur le train avant ou sur le train arrière selon l’action.

Par ailleurs, dans un virage, il y a également un transfert de charge sur le côté à l’extérieur du virage. De ce fait, pour éviter un transfert de charge important sur un seul pneu, il est fortement conseillé de freiner avant un virage et jamais dans un virage.

 

La pression des pneus 

Il faut régulièrement vérifier la pression de tes pneus. Une bonne pression offre un confort de conduite et permet de consommer un peu moins de carburant.

En général, tu trouveras les indications concernant la pression recommandée pour tes pneus sur une étiquette collée soit dans l’ouverture de la portière du côté conducteur, soit à l’intérieur de la trappe carburant. Tu trouveras aussi cette information dans le manuel de bord du véhicule.

Si la pression de tes pneus est trop basse, tu risques :

  • une perte d'adhérence ;
  • un freinage moins efficace ;
  • une diminution de la longévité de tes pneus ;
  • un risque d'éclatement du pneu.

Vérifie toujours la pression de tes pneus à froid , c’est-à-dire après avoir parcouru maximum 5 km à allure modérée. Si tu te trouves dans l’incapacité de vérifier la pression de tes pneus à froid, tu peux le faire à chaud. Mais dans ce cas, si tu dois regonfler tes pneus, il faudra que tu ajoutes 0,3 bar à la pression indiquée. Contrôle à nouveau la pression de tes pneus à froid par la suite.

Si tu prévois de faire un long trajet ou de transporter une charge lourde, il faudra que tu augmentes légèrement la pression de tes pneus (environ 0,2 bar par pneu).

L’usure des pneus 

Il faut vérifier l’usure de tes pneus de manière régulière, car une usure anormale des pneus peut être la cause :

  • d’une pression trop faible ou trop élevée ;
  • de pneus mal équilibrés ;
  • d’une roue mal montée ;
  • d’amortisseurs en mauvais état ;
  • d’une conduite sportive ;
  • de freinages exagérés.

Si tu constates que tes pneus s’usent de manière inégale, prends rendez-vous chez ton garagiste.

L’usure des pneus se vérifie également par la profondeur des rainures de tes pneus. Celle-ci doit être d’au moins 1,6 mm sur l’ensemble de la bande de roulement, ce qui correspond au  minimum admis. Mais sache qu’avec une profondeur de moins de 2 mm, tu risques de faire de l’aquaplaning.

Sois vigilant aux dégâts qui pourraient avoir été occasionnés à tes pneus et jantes lors de contacts trop agressifs contre les bordures des trottoirs lorsque tu te gares.
Il faut placer sur chaque essieu des pneus de même type et de même marque. Il est interdit de monter des pneus différents sur le même essieu, que ce soit au niveau de la marque, la dimension, la catégorie d'utilisation, la structure, le code de vitesse ou l'indice de capacité de charge. 

Un pneu s’use aussi sans rouler : un pneu qui n’a pas ou peu roulé peut montrer des signes de vieillissement. Plusieurs facteurs peuvent affecter la durée de vie des pneus : conditions climatiques, conditions de stockage et d’utilisation, charge, vitesse, pression de gonflage, entretien, etc. Après 5 ans d'utilisation (que tu aies beaucoup roulé avec ou pas du tout) les pneus doivent être examinés par un professionnel au moins une fois par an.
Certains garagistes peuvent conserver tes pneus hiver/été mais ce service est généralement payant. Si tu décides de stocker les pneus chez toi, il faut prendre quelques précautions. un stockage de plusieurs mois, dans des conditions laissant à désirer, aura des effets négatifs sur le pneumatique.

Si tu es obligé d’effectuer des déplacements avec ta voiture en hiver, il est conseillé de les changer vers la mi-octobre, et de conserver les pneus hiver jusque mars/avril.

Ces deux périodes correspondent aux grands changements de saisons. Les pneus été et les pneus hiver ont des caractéristiques propres adaptées à chaque saison. 

Les pneus été

Les pneus été offrent une meilleur adhérence quand les températures dépassent 7°C et lorsqu’ elles sont très élevées, car ils sont composés de matériaux relativement durs qui s’assouplissent sous l’effet de la chaleur pour s’adapter aux routes sèches et mouillées. Ils offrent également une distance de freinage beaucoup plus courte que les pneus hiver au-dessus de 15°C. Par ailleurs, les pneus été comportent moins de lamelles que les pneus hiver mais contiennent des barrettes dans les sculptures, ce qui leur permet de réduire le risque d’aquaplaning.

Source image : www.uniroyal.be

Les pneus hiver

Les pneus hiver contiennent plus de caoutchouc naturel, ce qui préserve leur souplesse par temps froid. Plus ils sont souples, plus les pneus peuvent s’agripper à la surface de la route et améliorer l’adhérence et la tenue de route du véhicule. De plus, les pneus hiver  permettent une distance de freinage plus courte quand les températures descendent en dessous de 7 °C que la route soit sèche, mouillée, verglacée ou enneigée. 

Les pneus hiver dotés de sculptures profondes sont capables de disperser beaucoup plus d’eau, ce qui réduit le risque d’aquaplaning. En cas de neige, celle-ci va s’accumuler dans les rainures, ce qui va permettre au véhicule d’avoir une meilleure adhérence car rien n’est plus adhérent à la neige que la neige.
Au-dessus de 10°C, les pneus hiver s’usent plus vite et leur adhérence peut considérablement augmenter la consommation de carburant. Il est donc conseillé de remettre des pneus été dès que les températures ne descendent plus sous la barre des 7°C.

Source image : www.uniroyal.be

Les pneus hiver sont souvent appelés « pneus neige » ce qui peut prêter à confusion. En effet, les pneus hiver ne sont pas conçus uniquement pour rouler sur la neige, mais ils sont surtout conçus pour rouler par temps froid que ce soit sous la pluie, la neige ou en cas de verglas.

Savais-tu que ?

Quand tu équipes ta voiture de pneus hiver, il faut absolument en équiper les 4 roues. Si tu n’installes que 2 pneus hiver à l’avant ou à l’arrière de ton véhicule, cela signifie qu’il y aura un déséquilibre d’adhérence entre les deux trains du véhicule, ce qui pourrait être très dangereux.

En hiver, il est également possible d’équiper tes pneus de chaînes ou de clous.

Qu’en est-il des pneus 4 saisons ?

Les pneus 4 saisons sont des pneus conçus pour rouler dans des régions tempérées où les saisons ne sont pas très marquées (hiver peu rigoureux et températures peu élevées en été). Les pneus 4 saisons sont un bon compromis entre les pneus été et les pneus hiver, mais il faut savoir qu’ils n’offrent pas la même adhérence sur route que des pneus adaptés à la saison été et des pneus adaptés à la saison hiver. 

En Allemagne

En Allemagne, les véhicules doivent être équipés de pneus hiver lors de conditions hivernales (neige, verglas, glace, etc.). La réglementation précise que les pneus hiver sont désormais des pneus portant le symbole alpin, c’est-à-dire une montagne à trois pics intégrant un flocon de neige (3PMSF = ”3 peaks mountain snowflake”). Les pneus portant la mention M+S sont encore admis jusqu’au 30 septembre 2024 s’ils ont été fabriqués avant le 31 décembre 2017. 

Si tu circules en Allemagne sans pneus hiver lors de conditions hivernales, tu pourras être sanctionné et devoir payer 60 € d’amende. En cas d’entrave à la circulation, tu risques une amende de 80 €.

Aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, les pneus neige sont autorisés sans réglementation particulière. 

En France 

En France, il est conseillé d’avoir des pneus hiver sur son véhicule, surtout lorsque les routes sont couvertes de neige ou de glace. Par ailleurs, la profondeur minimum des rainures des pneus hiver doit être de 3,5 mm.

Au Luxembourg 

La conduite d’un véhicule à moteur lors des conditions hivernales (c’est-à-dire en cas de neige (fondante ou tassée), de verglas, de plaques de glace ou de givre) n’est autorisée qu’avec des pneus hiver. Si tu ne respectes pas cette obligation, tu pourrais être sanctionné et payer 74 €.

 

Comparatif distance de freinage de 100 km/h jusqu'à l'arrêt par > 15° C

 

 

 

Source image : www.uniroyal.be