Sur les routes de campagne, il faut que tu fasses attention aux virages : tu ne sais pas ce qui peut se cacher ou ce qui peut se passer derrière. Ralentis toujours avant d’en aborder un. Sois également attentif au fait qu’à la campagne, et particulièrement dans les régions boisées, du gibier peut traverser la route à n’importe quel moment. C’est d’autant plus le cas lors de la période de la chasse en battue (de début octobre à fin décembre). La végétation dense peut aussi t’empêcher de voir correctement la route. 

En ville, il faut porter une attention particulière aux piétons, aux cyclistes, aux motards mais aussi aux autres voitures qui peuvent sortir d’une place de parking, d’une rue étroite ou aux conducteurs et passagers qui pourraient ouvrir une portière du côté de la route pour sortir du véhicule. Il est important de faire attention aux autres conducteurs. Par exemple, un conducteur qui cherche une place de parking, le numéro d’une maison ou une adresse pourrait avoir son attention focalisée sur sa recherche plutôt que sur la circulation et les autres usagers. Il n’enclenchera pas nécessairement son clignoteur ou freinera peut-être brusquement lorsqu’il aura trouvé ce qu’il cherche. Ce qui pourrait provoquer un accident. Sois attentif à ce genre de choses. 

Ta vitesse est inadaptée si tu roules à une vitesse conforme à la vitesse maximale autorisée, mais que des circonstances particulières t’imposent de rouler à une vitesse plus basse. Par exemple : En cas de pluie violente, de verglas, de brouillard, de circulation dense, si d’autres usagers se trouvent sur la chaussée (piétons, cyclistes, cyclo, etc.).

Adapte ta conduite en fonction de l’endroit où tu te trouves et des autres usagers avec qui tu partages la route

 

Il faut adapter ta vitesse quand tu passes à côté de piétons, de cyclistes, de cavaliers qu’ils soient seuls ou en groupe. Ralentis avant d’arriver à leur hauteur et écarte-toi à bonne distance d’eux (minimum 1 m  ou 1,5 m pour le piétons et le cyclistes).

Fais aussi attention aux enfants qui jouent près de la route, ils pourraient traverser sans prévenir pour, par exemple, récupérer leur ballon sans se rendre compte du danger encouru.